Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Actualité


Philippe Etchebest révèle les 6 erreurs qui plombent (une start-up) un restaurant !

16 mai 2018
Non classé

Le célèbre Chef Philippe Etchebest est d’abord connu pour sa cuisine, mais il participe aussi a de nombreuses émissions télévisées comme « Cauchemar en cuisine ». Émission dans laquelle il intervient pour « redresser » des restaurants en situation (très) difficile. Son constat est simple : « de bons plats ne compensent pas un mauvais management » !

 

Ce même constat peut être appliqué à de nombreuses entreprises, mais encore plus aux start-up qui possèdent de nombreux points communs avec la restauration (nécessité d’être innovant, gestion en flux tendu, recrutement de profils qualifiés…).

 

Nous avons donc décidé de faire le parallèle pour vous livrer les 6 erreurs qui peuvent plomber votre start-up (et les précieux conseils qu’il faut en retirer) :

 

  • Placer le salarié à un poste qui ne lui convient pas

via GIPHY

Tout comme un(e) serveur(se) peut booster les ventes d’un restaurant par son savoir-être et sa bonne humeur, le recrutement d’un commercial est déterminant pour booster votre chiffre d’affaires et développer vos ventes.

Ne négligez pas la qualité du profil de la personne qui sera en contact direct avec vos clients et accompagnez vos collaborateurs lorsqu’ils débutent ou changent de poste.

 

  • Ne pas assumer son rôle de chef

via GIPHY

Lorsque les situations difficiles se présentent, il faut parfois savoir trancher et agir vite. Un mauvais recrutement (par exemple) peut vous amener à vous séparer d’un employé tout comme un conflit entre deux collaborateurs peut plomber votre activité.

Soyez pragmatiques et prenez les décisions au bon moment, avant qu’il ne soit trop tard.

 

  • Ne pas savoir déléguer

via GIPHY

“Rétablir la communication avec ses salariés, valoriser leur point de vue et apprendre à déléguer, c’est augmenter leur engagement et la qualité de leur travail, observe Nicolas Jordan. Les intéresser au résultat est aussi une bonne façon de les responsabiliser. Un cuisinier récompensé pour sa bonne gestion des stocks sera attentif au moindre détail et évitera de gâcher des produits.”

Impliquez vos salariés et mettez en place une stratégie « gagnant-gagnant » au sein de votre entreprise, la productivité de votre équipe n’en sera que récompensée !

 

 

  • Ne jamais remettre ses choix en question

via GIPHY

Ne pas prendre de recul peut vous amener à la chute… Ne jamais essayer de nouvelles choses c’est ne jamais progresser ! Testez de nouvelles formules et analysez les résultats pour optimiser vos produits/services et vos conversions/ventes.

Prenez le temps d’analyser les choses qui ne vont pas au sein de votre entreprise, de vos produits/services et demandez à vos collaborateurs de faire de même. Vous pourrez croiser vos appréciations et vous focaliser sur les points négatifs récurrents pour vous améliorer.

 

  • Négligez son budget

via GIPHY

“Mettre 20 grammes de trop dans un plat servi régulièrement peut mener à la catastrophe financière. Un patron doit avoir l’œil à tout pour assurer la survie de son établissement.” explique Philippe Etchebest.

Et ça ne s’applique pas qu’aux restaurateurs ! Maîtrisez vos dépenses et vos coûts, de petites économies récurrentes peuvent vous assurer une marge plus importante.

 

  • Proposer une carte à rallonge

via GIPHY

À moins de tout faire parfaitement, et d’être reconnu comme tel… Une offre trop grande n’amènera que des doutes pour vos clients.

Il est parfois contre productif de vouloir trop diversifier ses activités. Recentrez-vous d’abord sur votre cœur de métier de façon à vous assurer de viser juste.

 

Vous avez pris des notes ?! Alors aux fourneaux ! 😉

 

Sources : Capital.fr

 

Agenda

Voir tous les événements

Actualités

Voir tous les actualités

Nos financeurs

Ce projet est financé par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Aquitaine avec le Fonds européen de développement régional.

Inscrivez-vous à notre newsletter